Le gestion de Bankroll au poker

Si vous êtes sérieux au sujet du poker alors vous devez être également sérieux au sujet de votre bankroll. Parce que constituer et apprendre la gestion de bankroll est une des compétences nécessaire pour améliorer son niveau au poker. C’est sans aucun doute l’une des grosse différence entre un joueur de poker amateur et un pro.

Combien de défaites consécutives faut il pour appeler ça une série de défaites ? Cinq d’affilée dérangerait beaucoup de joueurs, mais les joueurs de poker professionnels savent que la fluctuation (ce que certains appellent la chance) peut être chaotique, venant dans des vagues qui durent parfois plus longtemps. Plus vous jouez longtemps au poker, plus vous verrez cette série de défaites à deux chiffres – c’est exactement pourquoi vous avez besoin d’une bankroll dédiée au poker et de bien la gérer.

Les types de Bankroll au poker

Certains joueurs de poker ont une bankroll dédiée, d’autres ont pour but d’avoir une bankroll dédiée, et d’autres encore cachent l’argent du poker à leur partenaire. Les fonds d’un joueur de poker occasionnel sont souvent les mêmes que le reste de leur argent et on leur conseille de commencer par séparer leurs fonds pour le poker du reste de leur compte et d’ainsi commencer à constituer une bankroll.

Les joueurs de poker récréatifs qui prennent le jeu au sérieux ont tendance à garder un bankroll dédié. Ces joueurs pourraient prendre 20% de ce qu’ils gagnent. Ce qu’ils ne font pas, c’est retirer de l’argent de ce précieux fonds de poker pour payer le dîner, les machines à sous, leur loyer ou autre. En revanche, le joueur de poker professionnel doit retirer de l’argent de ses fonds pour le logement, les impôts, la retraite, les soins de santé, les vacances et tous leurs frais de subsistance.

Regardez l’article de 20 minutes concernant la vraie vie d’un joueur de poker pro: https://www.20minutes.fr/sport/212321-20080212-joueur-pro-coup-poker-vie

Le type de bankroll dont vous avez besoin dépendra des raisons pour lesquelles vous jouez au poker en premier lieu. Un joueur débutant ou occasionnel joue pour le plaisir et pour apprendre. À ce stade, ils jouent avec ce qu’ils peuvent se permettre de dépenser pour un passe-temps. Ils peuvent aller au casino, jouer dans un bar ou à des jeux à domicile, ou investir de l’argent dans un site de poker en ligne. Cela peut coûter de l’argent de s’amuser, et c’est un moyen rapide d’expérimenter tous les aspects du poker.

Définir la taille de votre bankroll de poker

De combien avez-vous besoin pour votre bankroll de poker ? Il y a des conseils génériques qui disent de ne pas acheter un buy-in de plus de 2%-5% de votre bankroll ou de quitter un jeu chaque fois que vous perdez plus de 10% de votre bankroll. Comme la plupart des choses au poker, ça dépend. Outre les montants de participation, voici quelques éléments à prendre en considération :

  • Le Type de jeux
    • Tout d’abord, cela dépend du type de jeux auxquels vous jouez puisque les tournois ont une variance beaucoup plus élevée que les parties en cash. Certes, la cagnotte peut être très importante dans les grands tournois, mais même les meilleurs joueurs peuvent passer un long moment sans faire d’argent. Ceci entraîne un écart élevé et donc une fluctuation importante de votre bankroll.
  • Vos compétences:
    • La taille d’un bankroll dépend également de la qualité du joueur de poker que vous êtes. Si vous êtes un joueur de cash game qui gagne 60% du temps, vous avez évidemment besoin d’une plus grosse bankroll qu’un joueur qui gagne 80% du temps. Les joueurs perdants connaissent une variance beaucoup plus élevée que les joueurs serrés. Les joueurs qui apprennent à être mentalement forts ont tendance à éprouver moins de variance que les joueurs instables. Les types de joueurs avec lesquels vous jouez, leur style de jeu et leurs capacités affecteront également votre variance.